Campagne électorale : Alamine Ousmane poignarde Paul Biya

18 septembre 2013

Société

Alors que la campagne ne faisait que commencer, le dimanche
16 septembre 2013, le ministre des Finances jouait sa partition avec les
banques dans le dossier des oubliés des ex-employés des sociétés d’Etat le
lundi 17 septembre.

Campagne électorale : Alamine Ousmane poignarde Paul Biya dans Société biya-paris

Le président Biya à Paris

Alamine Ousmane Mey a lancé une opération de charme pour
faire plaisir au prince d’Etoudi, en annonçons à grand renfort de publicité l’apurement
de la dette envers les vieux travailleurs. Mais l’issue tumultueuse de l’affaire
fait déjà réfléchir autrement.

Et si le Minfi avait pour mission de poignarder le président
Paul Biya qui croyait avoir fait lancer la campagne du RDPC pour les
législatives et municipales avec des gants d’argent au profit des papas et
mamans oubliés ? Ces derniers qui ont passé une vingtaine d’années à
pleurer et à danser » l’Essani », la danse des morts, devant le
ministère des Finances ont été à nouveau traumatisé.

En les envoyant dans les banques pour découvrir que leurs
sous n’étaient pas positionnés ou que les montants ne correspondaient à rien,
Alamine Ousmane voulait simplement envoyer ces personnes dépassées par les événements
dans la rue. Ce qu’ils ont d’ailleurs bien fait, même s’ils ont été
copieusement arrosés par des policiers de la génération spontanée. Après coup,
le grand perdant reste bien le président du parti au pouvoir.

alamine-ousmane-mey2-300x300 Scandale dans Société

Celui par qui le scandale est venu

Car comment comprendre que l’argent qui n’était pas
disponible lundi dernier le soit immédiatement le mardi matin, donc 24 heures
plus tard ? C’est qu’il y avait apparemment un complot bien ourdi de la
part de celui qui a voulu planter le couteau dans le dos de son patron.

Heureusement que Biya attend déjà les uns et les autres au
terme des élections, les résultats des urnes région par région vont lui
permettre de redistribuer les cartes pour le partage du gâteau national. A
partir de là, Ousmane Mey et compagnie sauront ce que c’est que salir et mettre
en péril le pouvoir du Roi.

JCJ

À propos de lastucieux

Je suis un journaliste camerounais, j'aime la production audiovisuelle, la présentation des journaux et des émissions spécialisées, j'aime le travail bien fait. Je souhaite que le gouvernement camerounais et les capitaines d'industrie soutiennent ceux qui se battent pour l'amélioration des conditions de vie des Camerounais, tous métiers confondus.

Voir tous les articles de lastucieux

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Le résumé des meilleurs con... |
Code Promo |
Le monde à l'envers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petit Journal de Lattes
| robertini12
| Le Monde