Technology FM Radio émet à l’Hôtel de Ville de Yaoundé

25 juillet 2013

Médias

Durant la 4e édition des journées d’Excellence de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, nous avons visité un stand spécial à l’esplanade de l’Hôtel de Ville, c’est celui qui abrite le studio de fortune de Technology FM Radio. Une pure invention d’un jeune camerounais de 20 ans.

Depuis le 23 juillet 2013 pour cette 4e édition des JERSIC, la bande FM de la capitale s’est enrichie d’une nouvelle station. Il s’agit de la 89.1 Mghz, qui émet sur une superficie de 3 km seulement. Mais c’est déjà ça d’inventer sa radio à l’âge de 20 ans. Akumbu Elvis Monju est le jeune homme qui attire la curiosité parmi les stands d’exposition installés dans la cour de la grande mairie de Yaoundé.

Technology FM Radio émet à l’Hôtel de Ville de Yaoundé dans Médias elvis-monju-300x225

Le petit Akumbu devant son micro

Sa radio émet est en réalité dans son village natal à Kedjom Ketingu du côté de Bamenda dans le Nord Ouest. Mais grâce à son génie, il a pu déplacer son petit matériel pour diffuser à l’Hôtel de Ville à l’occasion de ces journées scientifiques.

animateur-monju-150x112 dans Médias

Le studio de fortune

A notre arrivée devant le stand en question tôt ce 24 juillet, le petit manipule les piles de son émetteur, teste son micro fabriqué en bois et règles quelques détails avant de lancer le son qui passe par un récepteur radio simplifié.

Son matériel n’est pas lourd, un émetteur portable en contre-plaqué, une antenne à fil, un casque radio, des piles qui lui permettent d’émettre même sans énergie électrique. Il dispose également d’un récepteur radio qui fait également office de console technique. Très ouvert et appliqué à sa tâche, Elvis Monju anime essentiellement en langue de Shakespeare. En répondant en nos questions, il jouait avec sa langue en français et en anglais.

emetteur-technologyradio-225x300

L'émetteur de Technology FM Radio

Il nous a avoués qu’il a dépensé quelques sous pour mettre en place sa station radio mobile, mais il n’était pas capable de nous dire exactement combien de sous. Le problème du jeune inventeur et journaliste est d’avoir un sponsor pour mettre sur pied une véritable radio communautaire professionnelle dans son village. « Avec une telle réalisation, je pourrai animer mon village à une bonne distance et égayer les villageois. Mais je veux surtout contribuer à la consolidation de l’émergence du Cameroun en 2035. », lâche Elvis très décontracté et visiblement ambitieux.

A côté de la radio, le petit génie a aussi inventé une balançoire pour les enfants, qui fonctionne avec l’énergie de la dynamo. On peut aussi remarquer une pompe agricole à énergie solaire qui porte sa griffe. En clair, le Cameroun a besoin de ses fils qui se battent pour l’honorer. Il suffit juste de les soutenir et de les encourager pour leur permettre de transformer leurs Grandes Ambitions en Grandes Réalisations. Avis donc aux bonnes volontés.

JCJ

À propos de lastucieux

Je suis un journaliste camerounais, j'aime la production audiovisuelle, la présentation des journaux et des émissions spécialisées, j'aime le travail bien fait. Je souhaite que le gouvernement camerounais et les capitaines d'industrie soutiennent ceux qui se battent pour l'amélioration des conditions de vie des Camerounais, tous métiers confondus.

Voir tous les articles de lastucieux

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Le résumé des meilleurs con... |
Code Promo |
Le monde à l'envers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petit Journal de Lattes
| robertini12
| Le Monde