Massayo reprend les commandes du football camerounais

22 juillet 2013

Sport

Après la rencontre tripartite de Zurich entre la Fifa, la CAF et le gouvernement camerounais, le comité de normalisation du football camerounais a été installé ce lundi 22 juillet 2013 à la Fecafoot à Tsinga à Yaoundé. C’est le Pr Joseph Owona, alias Massayo qui a été nommé à la présidence de l’affaire. Ce dernier a déjà été ministre des Sports, président du conseil des sages du Canon de Yaoundé, c’est d’ailleurs lui qui avait envoyé en prison le président Vincent Onana de la Fecafoot peu avant la coupe du monde 1998 en France.

Massayo reprend les commandes du football camerounais dans Sport massayo-cnf1

Le Pr Joseph Owona en poste

Il sera assisté par le Prince Ngassa Happy, par ailleurs président du conseil des sages de l’Union sportive de Douala et ancien président des Nassaras Kamakaï. Comme membres de ce comité qui n’est pas loin d’un Comité Provisoire de Gestion déjà entendu au Cameroun, Massayo va travailler avec David Tonyé Hanack, ancien SG du ministère des Sports, Pr Adolphe Minkoa Che, l’ancien Lion Michel Kaham, l’ancien capitaine des Lions et président de la Fecafoot Owona Pascal Baylon, Ephraïm Gwafor, Amadou Evélé, James Mouangué Kobilé, Jonathan Fombé, Ebénézer Mouloké qui fait office de SG du comité Massayo et qui est un ancien Directeur des Normes et du Suivi des Organisations sportives au ministère des Sports, Me Prosper Abéga de la CAF et Primo Corvaro de la Fifa.

Au regard de cette liste bien cousue, on constate avec aisance que la loi du plus fort a prévalu, et c’est le gouvernement camerounais qui a eu le dernier. Tous ces noms sortent de la liste proposée par le pouvoir de Yaoundé. Ce qui devrait servir de leçon à tous ceux qui jacassaient autour du siège de la fédération en faveur de la bande à Iya Mohammed Shagari Salim.

On peut déjà être sûr d’une chose, de ce comité renaitra le football camerounais tué et enterré par les apprentis sorciers en voie de disparition à la Fecafoot en ce moment. On peut aussi être sûr que la pseudo suspension de la fédé le 4 juillet dernier va être levée dans les heures qui viennent, et tous ceux qui tremblaient, croyant que la Fifa peut réellement suspendre le Cameroun, vont boire du petit lait. En plus, le président Biya a montré une fois de plus qu’il n’oublie pas ses partenaires et amis de longues dates.

JCJ

À propos de lastucieux

Je suis un journaliste camerounais, j'aime la production audiovisuelle, la présentation des journaux et des émissions spécialisées, j'aime le travail bien fait. Je souhaite que le gouvernement camerounais et les capitaines d'industrie soutiennent ceux qui se battent pour l'amélioration des conditions de vie des Camerounais, tous métiers confondus.

Voir tous les articles de lastucieux

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Le résumé des meilleurs con... |
Code Promo |
Le monde à l'envers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petit Journal de Lattes
| robertini12
| Le Monde