Le Minsep doit encore 3 millions de primes aux Rugbymen

6 juin 2010

Non classé

Pour faire le point de la saison, le président de la fédération camerounaise de Rugby et le Directeur Technique National de cette fédération ont donné une conférence de presse le 5 juin au Hilton hôtel de Yaoundé. Ils ont aussi évoqué les avancées dans ladite fédération, le terrain en construction et les éliminatoires de la CAN.

En prélude à la finale de la coupe du Cameroun de Rugby qui a lieu ce dimanche au complexe sportif de la Garde Présidentielle d’Obili et surtout à la participation des Lions du Rugby aux éliminatoires de la CAN en juillet et août prochain au Kenya, le président Patrice Monthé de la Fecarugby était face à la presse hier au Hilton hôtel de Yaoundé. Au cours de ladite conférence, il a d’abord fait un état des lieux comme à l’accoutumée en guise de bilan réalisé depuis qu’il a pris les affaires en main après le départ tumultueux de Simon Mamba à Ngnam. Même s’il y a encore quelques poches de résistance dans le camp de son prédécesseur, il se trouve qu’aujourd’hui la fédération camerounaise de Rugby a déjà trouvé une certaine stabilité au niveau de son organisation. Quand Patrice Monthé, l’ancien Bâtonnier, a pris le pouvoir, la fédération ne disposait que de trois clubs, mais sous son égide, il existe en ce moment 26 formations qui disputent des championnats bien articulés. Il y a un championnat d’élite en une poule et un championnat en promotion en trois poules, à cause la précarité des clubs, la fédération finance tous les déplacements des équipes de Rugby.

Le gazon pousse déjà sur le terrain de Rugby

montherugby.jpgA partir de la saison prochaine, la fédération entend aussi promouvoir le Rugby féminin et le Rugby à sept, c’est d’ailleurs pour cette raison que deux matches d’exhibition sont programmés dans ces deux catégories en levée de rideaux de la finale de ce jour. Rappelons que la finale de la coupe du Cameroun oppose ce 6 juin Rugby Club de Douala à YUC ( Yaounde University Club).

Pour ce qui est des manquements encore tangibles, la fédération veut promouvoir les écoles de Rugby pour donner les ba-ba aux plus jeunes, mettre un accent sur la formation des encadreurs de haut niveau, grâce à la coopération de la fédération française de Rugby. Par ailleurs les travaux de construction du terrain de Rugby annoncée depuis quelques temps sont déjà suffisamment avancés, le Directeur Technique National, François Colas, nous a rassurés que le gazon pousse déjà sur les pelouses. Il s’agira du côté de Douala d’une surface qui contiendra trois terrains de Rugby. Autre satisfaction, les régions en retard s’intéressent déjà aussi à la discipline, après le grand Nord qui compte aujourd’hui 4 clubs, Kribi et Limbé sont également prêts à entrer dans la danse dès la saison prochaine. Au sujet de la subvention de l’International Rugby Board (IRB) qui se monte à 23000 Livres, soit 15 millions de nos francs, le président avoue que cette somme est insignifiante au regard de tout ce qui est fait pour promouvoir le Rugby au Cameroun.

3 millions de francs CFA de primes encore attendus

Pour ce qui est du match retour Maroc – Cameroun prévu à Casablanca le mois dernier, l’équipe du Cameroun n’avait pas pu faire le déplacement, parce que le gouvernement de la République n’avait pas financé le voyage en question, or il se trouve que les Marocains se sont rendus à l’aéroport pour attendre en vain la délégation camerounaise. Aujourd’hui, le Cameroun doit préparer les éliminatoires de la CAN qui auront lieu au Kenya entre juillet et août prochain, la fédération compte bien sur le gouvernement pour prendre part à ce premier tour des qualifications et surtout pour bien préparer cette compétition. Parmi les autres griefs relevés au cours de cette conférence de presse, il y a celui des primes promises aux joueurs après la victoire sur la Maroc en match amical aller à Yaoundé il y a quelques mois. Le ministère des Sports avait promis 3 millions de francs CFA que la famille du Rugby attend toujours. La bonne nouvelle pour la presse est que la fédération voudrait organiser deux séminaires de formation à l’attention des journalistes, pour s’imprégner réellement des règles du jeu du Rugby.

Jean Charles Jérémie

 

À propos de lastucieux

Je suis un journaliste camerounais, j'aime la production audiovisuelle, la présentation des journaux et des émissions spécialisées, j'aime le travail bien fait. Je souhaite que le gouvernement camerounais et les capitaines d'industrie soutiennent ceux qui se battent pour l'amélioration des conditions de vie des Camerounais, tous métiers confondus.

Voir tous les articles de lastucieux

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Le résumé des meilleurs con... |
Code Promo |
Le monde à l'envers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petit Journal de Lattes
| robertini12
| Le Monde